Clash Royale astuces : les techniques d’attaques qui vous échappent

Au risque de s’y méprendre et de se faire surprendre, Clash royale n’est pas juste un jeu. La stratégie est le maitre-mot qui le définit un peu comme les échecs. Connaitre quelques astuces est donc prioritaire pour ne pas avoir la sensation d’être nul. Et ces astuces ne se limitent pas juste au combat.

Collecter facilement des cartes

En tout, Clash Royale astuce compte 54 cartes. Ces cartes sont classées en quatre genres. Il s’agit des cartes communes, de celles rares, des épiques et des cartes légendaires. On est tenté, pour être à la hauteur, de vouloir disposer de tous les types de cartes. Si vous ne pouvez pas acheter de cartes nous vous conseillons de choisir un deux ou trois types de cartes et de les développer régulièrement. Et mieux, concevez vos decks en fonction de vos cartes chaque fois que vous allez au combat.

L’appartenance à un clan

Seul et sans clan, vous risquez d’être vulnérable aux attaques de vos ennemis. Donc une fois que vous avez atteint le niveau 3 rejoignez un clan. Une fois accepté, vous pouvez solliciter une carte toutes les huit heures pour augmenter votre puissance de frappe. Et chaque fois que vous-même vous fournissez quelqu’un en carte vous recevez des points d’expériences et un peu d’or.

Déposer intelligemment ses troupes

C’est une attitude qui s’impose à tous les joueurs, à tous les niveaux du jeu et quel que soit leur puissance d’attaque. Il est fortement déconseillé d’épuiser son élixir dans une attaque, sauf en cas d’extrême urgence. De même, pensez toujours à mettre deux unités différentes en même temps à l’attaque à chaque fois. La combinaison de deux types d’attaque peut vous fournir des résultats favorables à la victoire. S’il est établi que les squelettes peuvent infliger d’énormes dégâts aux géants, il va sans dire qu’un simple sort de flèche peut anéantir ces derniers. Tout ceci pour dire que tout se joue dans la stratégie et les combinaisons pour lesquelles vous optez.

Faire diversion

Il n’y a pas mieux que les chevaucheurs de cochons pour faire diversion dans un combat. Leur capacité à aller vite et au-devant du danger permet aux autres troupes présentes sur le front d’avoir un laps de temps pour infliger de véritables dégâts aux défenses ennemis. La diversion peut être aussi utilisée lorsque vous êtes en situation de défense. Il suffit de faire usage d’un tesla placé en hauteur sur le terrain, et d’une tour à bombe. L’ensemble vous permettra d’éloigner les agresseurs de votre château.

Savoir combiner les cartes

Pour finir, sachez qu’il n’existe pas de deck imparable. Toutes les cartes ont leurs forces et leurs faiblesses donc, il en est de même pour le deck que vous constituez. Qu’il soit fondé sur l’attaque, la défense ou les deux, le deck doit être constitué en tenant compte du double aspect de chaque carte. Pour les novices, il est conseillé de viser une moyenne de 3,5 en élixir. Les joueurs expérimentés peuvent se permettre de dépasser cette limite.